Des seins qui résistent à la pesanteur : c’est désormais possible !

0
28

Les seins sont le premier élément d’attraction physique, ce qui a fait de la poitrine galbée le rêve de toute femme. Fini le temps des Grecs et Romains où les femmes essaient de camoufler leurs seins. Depuis le Moyen Age, les femmes cherchent de plus en plus à mettre en valeur leurs poitrines à travers les corsets à lacets, ce qui a donné lieu à la naissance du soutien-gorge pendant le 19ème siècle. De nos jours, les soutiens-gorge présentent un rembourrage et assure un effet « push-up » qui permet de maintenir les seins hauts et la poitrine bien projetée. Cependant, il existe des facteurs qui influencent l’allure des seins et qui provoque le phénomène de la ptôse mammaire, à savoir :

  • Le facteur héréditaire.
  • La grossesse et l’allaitement.
  • L’hypertrophie mammaire (seins développées).
  • La perte de poids provoquant des seins en ‘’gants de toilette’’.
  • Le vieillissement.

En effet, ces facteurs provoquent l’affaissement de la glande mammaire et le relâchement de la peau des seins et donnent lieu à une poitrine tombante. D’ailleurs, les femmes ayant des gros seins, souffrent généralement du phénomène de la ptôse mammaire suite au poids important des seins qui ne résistent pas aux champs de pesanteur.

Les femmes présentant ce problème font recours aux exercices de sport qui ne semblent pas efficaces. C’est pour cette raison qu’elles optent de plus en plus pour le lifting des seins qui s’avère la solution miracle pour réparer le relâchement des seins.

En quoi consiste le lifting des seins ?

La chirurgie esthétique du lifting des seins dite aussi mastopexie se base sur le repositionnement de l’aréole et le mamelon, l’ajustement la glande mammaire et l’ablation de la peau excédentaire.

Pour ce faire, une incision est effectuée, en fonction de l’état de l’affaissement des seins :

  • Incision autour de l’aréole : si la ptôse mammaire est faible.
  • Incision autour de l’aréole et verticalement vers le pli infra-mammaire : dans le cas d’un relâchement plutôt modérée.
  • Incision en forme de T inversé (autour de l’aréole, en allant verticalement puis horizontalement tout au long du pli infra-mammaire): si le relâchement est important.

Lifting des seins associé à une réduction mammaire : le duo gagnant !

Avoir des seins à la fois surdéveloppés et relâchés n’a pas un aspect tout à fait esthétique et cause une gêne sur le plan pratique, vestimentaire et psychique.

Du coup, dans le cas d’un affaissement des seins dû à une hypertrophie mammaire, les chirurgiens plasticiens optent pour une combinaison de deux techniques de chirurgie esthétique des seins à savoir le lifting et la réduction des seins. En effet, le principe consiste à remodeler la glande mammaire qui présente un surdéveloppement donnant lieu à une taille normale des seins. Par la suite, il suffit de repositionner le mamelon et l’aréole et à supprimer l’excès du tissu cutané pour rehausser les seins et améliorer leurs aspects.

Cette combinaison permet non seulement de regagner des seins de taille proportionnelle à la morphologie mais aussi d’obtenir une poitrine rehaussée et rajeunie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici