Une médaille du passé, à ranger au grenier

written by Lou on février 21, 2014 in Conscience with 7 comments

guerriereJe n’aurais pas aimé être une jolie plante, car je n’aurais pas eu à me battre pour ma part de soleil.
Je n’aurais pas aimé être une lâche, de qui jamais l’on n’espère qu’elle se remette en question.
Je n’aurais pas aimé être une chatte, car je n’aime pas que l’on me caresse dans le sens du poil.
Je n’aurais pas aimé être du caviar, que l’on ne sort que pour les belles occasions.
Je n’aurais pas aimé être sage : seuls les fous savent aimer.
Je n’aurais pas aimé te défier ; tu es si beau, lorsque dans mon regard, tu te crois fort.
Je n’aurais pas aimé t’éviter ; t’es le coup de pied à ma métaphore.
Je n’aurais pas aimé te combler : plus rien ne me serait exigé.
Et je n’aurais pas aimé languir plus longtemps :
l’espoir fait vivre, mais moi, je veux mourir ; mourir à cette icône de guerrière.

katty-maurey

Si nous ne dépassons pas l’étape de la survie, nous nous limitons, nous n’utilisons que la moitié de notre énergie, de notre pouvoir sur le monde. Notre fierté d’être des survivantes peut constituer un obstacle à notre développement créatif, car nous nous contentons de ce statut, de cette marque distinctive.
Il est souhaitable de ne pas considérer la survie comme la pièce maîtresse d’une existence. (…) Une fois la menace écartée, néanmoins, le fait de nous qualifier avec des termes appartenant aux périodes les plus terribles de notre vie est un piège qu’il faut éviter. Cela peut créer un état d’esprit limité. (…) C’est en prenant conscience de la blessure et en la mettant en mémoire, qu’on commence à prendre de la vigueur. Nous autres, femmes, sommes destinées à être florissantes sur cette terre, non pas seulement à survivre. C’est un droit de naissance.
Clarissa Pinkola Estés – Découvrir sa bande: les bienfaits de l’appartenance

Source image: Katty Maurey
 

A propos de l’auteur

Je suis Lou, une femme qui ne veut plus de sa tête mais de son corps tout entier. Et ce journal a pour mission de réhabiliter la féminité et l’érotisme dans ma vie, et la vôtre. Si tu as aimé cet article, tu adoreras recevoir ma newsletter directement dans ta boîte mail. Inscris-toi vite et reçois un tout nouveau corps sexy, prêt à l’emploi!